Chroniques

The Conversation « La décision de justice sur l’affaire Luxleaks… » Mars 2017

thierry Le 29.05.17

D’une façon paradoxale, des personnes peuvent être considérés comme des whistleblowers, c’est-à-dire reconnus comme agissant dans l’intérêt général, mais être dans le même temps condamnés, c’est-à-dire considérés comme coupables.

Lien vers l’article intégral

Les Echos Business « Dirigeants et whistleblowers en quête d’équilibre » Janvier 2017

thierry Le 29.05.17

Ma collègue et amie Tessa Melkonian et moi-même avons répondu à une interview de Valérie Landrieu concernant notre travail de recherche sur les whistleblowers. La journaliste met l’accent sur la reconnaissance que peuvent avoir les lanceurs d’alerte de la part des cadres dirigeants.

- pdf : 50ko

The Conversation « Pourquoi les entreprises ne recrutent-elles pas les lanceurs d’alerte ? » décembre 2016

thierry Le 24.12.16

Les lanceurs d’alerte ont peu de chances d’être recrutés par une autre entreprise. L’article qui rend compte d’une recherche menée auprès de cadres dirigeants expliquent pourquoi : les « whistleblowers » doivent passer à travers de nombreux filtres de sélection pour lever le doute sur leur capacité à fonctionner efficacement en entreprise.

- pdf : 50ko

Le Figaro étudiant  » Former des managers humanistes est porteur de performance à long terme « 

thierry Le 4.06.15

«Management» et «humaniste» ont-ils quelque chose de contradictoire ?

- pdf : 50ko

Grandes Ecoles Magazine « Les femmes ne sont pas meilleurs que les hommes (ni pires) » novembre 2014

thierry Le 24.11.14

Les différences femmes – hommes au travail ont – elles un impact sur la performance ?

- pdf : 50ko

Page 4 sur 512345